Spectacle vivant : les + du CFPTS

Les formations « spectacle vivant » du CFASVA, ce sont avant tout un partenariat d’exception avec le CFPTS, leader européen des formations aux techniques du spectacle et de l’événementiel et connu de tous dans la profession.  Mais au-delà de ce prestigieux partenariat, le CFASVA présente de nombreux atouts :

-> un taux d’insertion professionnelle exemplaire. En savoir plus

-> nos formations sont de haut niveau et délivrent des titres professionnels reconnus et enregistrés dans le répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) géré par France compétences.

-> des formations dans des locaux entièrement rénovés et dotés d’équipements à la pointe : à l’issue d’un vaste chantier de 5 ans, le CFPTS dispose désormais de locaux entièrement modernisés ; un véritable bond en avant en matière de confort pédagogique et d’intégration des dernières technologies. En savoir plus

-> le programme Régisseurs Sans Frontière : depuis 12 ans, le CFASVA propose à ses apprentis régisseurs un programme à l’international en deux volets composés d’un atelier de création à Prague et d’une expérience professionnelle en Allemagne. En savoir plus

-> les meilleurs formateurs du secteur : régisseurs, responsables techniques, acousticiens, pédagogues, informaticiens, ingénieurs… Les quelques 150 formateurs du CFPTS sont tous des professionnels en activité, passionnés par la transmission de leur métier.

-> des mises en situation professionnelle pertinentes : plusieurs ateliers pratiques sont proposés tout au long des formations, avec plusieurs temps forts. Pour les régisseurs, un atelier en anglais délivré par les formateurs du Rose Bruford College de Londres pour apprendre le vocabulaire des métiers ; des rencontres avec des artistes et des projets artistiques , etc.

-> des visites sur le terrain de grands établissements culturels guidées par les meilleurs directeurs techniques de la profession.

-> des valeurs, formalisées par  nos chartes :  www.cfa-sva.com/presentation/nos-engagements/

 

Audiovisuel : les + d’INA sup

Si l’INA est surtout connu pour ses archives audiovisuelles, le prestige de son pôle formation ne fait que se confirmer au fil des années, notamment au travers d’INA sup pour la partie formation initiale.

École unique au cœur de l’INA, INA sup a su s’adapter aux évolutions technologiques digitales et sociétales qui imposent de nouvelles exigences dans l’apprentissage des métiers de l’audiovisuel, du cinéma et des médias numériques. Mais INA sup, ce sont aussi :

-> des diplômes reconnus par l’État et les entreprises.

-> une insertion professionnelle rapide : 86 %,  c’est le taux d’insertion minimum constaté parmi les étudiants, toutes formations confondues*.

-> des équipements d’exception : plateaux, studios, caméras, perches, micros, régie HD, salles de montages, centre de ressources pédagogiques… Ainsi équipés, les apprenants évoluent dans des conditions de production similaires à celles qu’ils rencontreront durant leur vie professionnelle.

-> des intervenants reconnus pour leur expertise métier

-> des espace-temps privilégiant les rencontres entre professionnels et apprenants

-> un accompagnement pour l’accès à l’emploi : à INA sup, tout est mis en œuvre pour accompagner l’entrée des apprenants dans le monde du travail et les aider à élaborer leur projet professionnel tout au long de leur formation.

-> une école ouverte sur l’international grâce à la multiplication des partenariats et des programmes.

-> un vaste réseau de professionnels : INA sup, c’est aussi un réseau d’anciens élèves et d’intervenants étroitement liés.

* enquête annuelle réalisée 1 an après l’obtention du diplôme