1. Prérequis

J’ai moins de 26 ans, puis-je suivre la formation sous contrat de professionnalisation ?

Oui, c’est possible mais outre le fait que les entreprises préfèrent avoir recours à l’apprentissage pour des raisons financières, le nombre de place en formation continue est très limité et réservé en priorité aux personnes qui ne peuvent suivre la formation qu’à ce titre (plus de 26 ans ou cas particuliers). Vos chances d’être sélectionné s’en trouveraient donc réduites.

J’ai plus de 26 ans, puis-je intégrer la licence SAN ?

La réforme de l’apprentissage permet désormais de signer un contrat d’apprentissage jusqu’à l’âge de 29 ans (30 ans moins un jour maximum).

Outre l’apprentissage, quelques personnes sont recrutées chaque année au titre de la formation continue (contrat ou période de professionnalisation…). Contactez le service formation continue de l’Université de Paris-Est Marne-la-Vallée afin d’en savoir plus.

2. Inscription

Comment s’inscrire à la formation ?

Les inscriptions se font via le site de l’Université de Paris-Est Marne-la-Vallée à l’adresse suivante : https://candidatures.u-pem.fr/
La Licence Pro « Systèmes Audiovisuels Numériques » est sous la mention « Métiers de l’informatique : administration et sécurité des systèmes ».

3. Sélection des candidats

Je ne suis pas dans une formation audiovisuelle, comment augmenter mes chances d’être sélectionné ?

Si vous êtes dans une formation technique en électronique, informatique ou réseaux (BTS Systèmes électronique, BTS IRIST, DUT GEII, DUT R&T…) il est souhaitable pour appuyer et motiver votre candidature d’avoir déjà eu un premier contact avec une entreprise du secteur audiovisuel professionnel (chaîne de télévision, prestataire de service, revendeur/intégrateur…). Cela peut prendre la forme d’un stage de BTS ou DUT, d’un job d’été, d’expériences personnelles dans le domaine. Les étudiants en première année d’un Bac+2 dans ces spécialités et envisageant de poursuivre en Licence Pro « SAN » seraient bien inspirés d’effectuer un tel stage dans le cadre de leurs études pour maximiser leurs chances d’être retenus.

En quoi consiste la sélection ?

Une pré-sélection est effectuée sur dossier (vérification du profil du candidat, autorisation de travail pour les candidats étrangers, examen des bulletins scolaires, de la lettre de motivation, du CV et notamment des expériences préalables dans le domaine audiovisuel – stages éventuels, travaux personnels…). Les candidats présélectionnés sont ensuite convoqués pour un entretien afin de vérifier leur motivation et l’adéquation de leur projet professionnel avec les objectifs de la Licence Pro « SAN ». A l’issue des entretiens, 20 étudiants sont sélectionnés en « liste principale » et entre 6 et 10 en « liste complémentaire » pour pallier d’éventuelles défections sur la liste principale. Une liste de contacts qualifiés en entreprise est fournie aux étudiants de la « liste principale » pour les aider dans leur démarche.

Je suis sélectionné en « liste complémentaire ». Qu’est-ce que cela signifie ?

La liste complémentaire sert à pallier des défections de candidats en liste principale (choix d’une autre formation le plus souvent, échec aux Bac+2 plus rarement). La liste est classée et votre position dans celle-ci vous est communiquée à l’issue de la sélection. Vous êtes donc susceptible d’être recontacté à tout moment entre la fin de la sélection et la rentrée en fonction des désistements et de votre position dans la liste.

Je suis classé assez loin en liste complémentaire. Ai-je des chances d’intégrer la formation ?

Il n’y a pas de règle et nous constatons de grosses variations selon les années dans le recours aux candidats sur liste complémentaire. Il n’est donc pas possible de répondre à cette question. Mais si jamais vous n’êtes pas sélectionné une année et que vous souhaitez réellement suivre la Licence Pro SAN, vous avez toujours la possibilité d’acquérir une première expérience professionnelle et de recandidater plus tard, armé de celle-ci, ce qui peut augmenter vos chances d’être sélectionné en liste principale lors de cette nouvelle candidature.

J’ai une promesse d’embauche en apprentissage, est-ce que cela garantit ma sélection ?

Non, le fait d’avoir une promesse d’embauche en apprentissage ne garantit absolument pas la sélection qui reste suspendue à la décision du jury de sélection. C’est toutefois un plus montrant une certaine motivation pour suivre la formation. Par ailleurs, si vous êtes sélectionné et avez une promesse de contrat, l’équipe pédagogique vérifiera au besoin que les missions que l’entreprise souhaite vous confier sont bien en rapport avec les attentes de la Licence Pro « SAN » et vous conseillera au besoin de rechercher une autre entreprise si tel n’est pas le cas.

4. Recherche d’un contrat d’apprentissage

5. Autres questions

Où sont dispensés les cours ?

Environ 1/3 des enseignements sont délivrés dans les locaux de l’UPEM à Champs-sur-Marne (notamment dans les bâtiments de l’IUT), les 2/3 au siège de l’Ina à Bry-sur-Marne et très ponctuellement dans son antenne d’Issy-les-Moulineaux.

Proposez-vous des hébergements pour les apprentis ?

Non, le CFA n’est pas équipé pour héberger ses apprentis. Une liste de foyers de jeunes travailleurs pourra néanmoins vous être envoyée sur simple demande (contact@cfa-sva.com)